« Je ne suis pas un numéro. Je suis un mannequin! »

 

Patrick McGoohan
 

- Où il est question de Modèles et de Top Models -

Bon nombre d’enfants professent une allergie chronique à l’enseignement des mathématiques. Devenus adultes, la plupart persistent à revendiquer une certaine aversion, pour ne pas dire une aversion certaine, envers les 0 et les 1. Peu de chance de les retrouver au sein de banques d’affaires ou de cabinets d’audit alors qu’ils sont nombreux à travailler au sein des industries plus « soft », la mode par exemple, dans des fonctions dites « créatives ».

J’ai pu faire l’expérience de cette détestation des chiffres et de toute forme d’analyse quantitative dans le petit monde des agences de mannequins. De mon expérience du milieu, hormis les éléments les plus basiques d’un compte de résultat, en gros le revenu et la marge brute, recueillir des données chiffrées sur le business d’une agence se révèle aussi fructueux que la recherche de rimes riches dans une chanson de M. Pokora: Aucun KPI (Indicateurs de performance, « Key Performance Indicator » en anglais) à collecter, aucun benchmark (élément de comparaison) à discuter, peu d’objectifs dans le dur. Rien. Du tout.

Read more

Je ne suis pas bon, je suis pire

 

John McEnroe

 

En parcourant le grand diaporama des dirigeants que j’ai côtoyé sur mon chemin dit « professionnel », mon regard s’arrête inévitablement sur ceux dont la personnalité m’a marqué – plutôt que ceux dont les compétences m’auraient particulièrement impressionné.

Je garde bien en mémoire par exemple certains des professionnels croisés dans le milieu du mannequinat, personnes au comportement parfois surprenant, imprévisible voire incompréhensible, alors que je n’ai absolument aucun souvenir de nombre de mes collègues des sociétés du CAC40 pour lesquelles j’ai travaillé, dirigeants pourtant autrement plus trapus intellectuellement que les fashionistas.

Plus spécifiquement, mes boss « référents », c’est à dire ceux à qui je fais appel en pensée quand je cherche à résoudre un problème particulièrement épineux (« qu’aurait-il/elle fait à ma place ?»), sont invariablement des personnes à la personnalité très marquée, singulière, parfois même étrange.

Read more

Qui ne va pas à la chasse perd sa place

 

Nicolas Fouquet

 

Il ne suffit pas d’être nommé à un poste de Direction pour pouvoir en exercer le pouvoir ex-nihilo.  Pour avoir le pouvoir effectif, pour devenir le leader supremo, il faut détenir la connaissance des informations clés de l’entreprise et pouvoir contrôler ce qui doit l’être. Comme dit le vieux dicton « savoir, c’est pouvoir ».

Oui mais voilà, entre vous et cette connaissance se dressent un certain nombre d’hommes et de femmes, vos subordonnés. De leur désir de partager – ou non – avec vous les informations qu’ils détiennent, les relations qu’ils entretiennent ou les processus clés dont ils ont la responsabilité en propre dépend votre réussite.

En vérité je vous le dis, le vrai danger qui guette un manager qui entre en fonction, ce ne sont pas tant les employés ouvertement hostiles ou incompétents – non pas – le danger vient de ceux qui ont l’art de se rendre indispensable en pratiquant à grande échelle la rétention d’information.

Read more

Mannequins trop maigres, politiciens trop crasses ?

 

 

Le député socialiste de l’Isère Olivier Véran a récemment déposé un amendement à l’Assemblée nationale visant à combattre l’incitation à la maigreur et à l’anorexie en ciblant spécifiquement la « dénutrition des mannequins ». Il propose de fixer un seuil d’Indice de Masse Corporelle (IMC), valeur calculée en divisant le poids d’un individu par sa taille au carré, en deca duquel un mannequin ne pourrait défiler sur les podiums de Paname, ledit mannequin étant alors considéré en état de dénutrition.

Dans un bal des plus conventionnels, les uns, agences de mannequins en tête, dénonceront un amalgame regrettable entre anorexie et minceur, tandis que les autres, sans aucun doute majoritaires, applaudiront une mesure qui envoie un signal fort à tous les acteurs de la mode.

Voilà pour la première de couverture. Pour le fond c’est plus compliqué ou plus exactement le débat est ailleurs. Alors dites-moi Docteur Schweitzer, quelle est la véritable intention du politique derrière cette annonce?J’essayerai de répondre à cette question par le biais du problème statistique soulevé par ce type de test.

Read more

Trop de Data, trop de blabla?

 

 

Au temps présent quand tout lasse toujours plus vite et rien n’imprime très longtemps, la mode étend ses molles tentacules bien au delà de son pré carré, l’industrie qui lui doit son nom. Elle soumet désormais à son fameux diktat le choix des initiatives prioritaires plébiscitées par les chefs d’entreprise tous domaines confondus, décideurs plus que jamais gagnés par une frivolité typiquement mode.

Qui se souvient encore du Y2K, le bug de l’an 2000, des ERP, ou progiciels de gestion intégré, ou encore de la méthode 6 sigma… autant de soi-disant révolutions qui ont passé, lassé, trépassé plus vite que la mode des moon boots à poils longs. Le problème n’est pas tant la pertinence des sujets mis en avant, mais la façon dont ces sujets sont traités dès lors qu’ils accaparent l’attention des médias et donc des CEOs en mal de reconnaissance.

Read more

De la chance

 

 

Vous en connaissez beaucoup des entrepreneurs ayant réussi qui identifient la chance comme facteur premier de leur ascension au firmament du monde des affaires? Pourtant, vous en connaissez beaucoup, vous, des dirigeants ayant fondé plusieurs entreprises avec succès?

La plupart d’entre nous conviendront volontiers que le hasard joue un rôle primordial dans nos vies personnelles. C’est en grande partie toute une série d’occurrences hors de notre contrôle qui a placé sur notre route nos amis, nos amours et nos emmerdes comme chantait l’autre, en résumé qui a fait de nous ce que nous sommes.

Etonnamment, alors que nous assumons très librement l’impact du facteur chance sur notre parcours individuel, nous le snobons royalement dès lors que nous nous interrogeons sur la réussite d’une entreprise, en particulier la nôtre, laquelle est présentée comme le résultat d’une construction logique, toute cartésienne, ou rien justement n’a été laissé au hasard. Une lecture un peu assidue de la presse économique le confirme: Le facteur chance est complètement absent des hagiographies des saints du CAC 40. Ben voyons.

Read more

Un service client au Top : les bonnes habitudes des agents de mannequin

 

 

Je ne surprendrais personne en confirmant que les agents ne sont pas, en tant que professionnels, des modèles d’académisme ou des modèles tout court. Alors que dans de nombreux domaines ils feraient rougir de plaisir Pierre de Coubertin tant ils portent haut les couleurs de l’amateurisme, il est pourtant deux ou trois sujets où les agents excellent et sont même à mon avis de classe mondiale.

Le service client en fait partie. Une agence de mannequins se préoccupe de faire prospérer deux types de clientèle : les annonceurs et les talents qu’elle représente. Comment traite t-on ceux qui font tourner la marmite? Dès lors qu’il s’agit d’un talent de premier plan, j’ai pu observer que la qualité de service d’une agence est de tout premier ordre: A côté, le Ritz c’est quasiment le camping de Palavas.

Read more

Pourquoi j’écris ce blog

 

 

J’ai dirigé pendant deux ans une agence de mannequins à Paris et New York. J’ai eu le sentiment au tout début de participer en caméra cachée à un épisode de « Rendez-vous en terre inconnue », les larmes en moins.

Au premier coup d’œil en effet, rien dans mon parcours (Grandes écoles, cabinet de conseil, postes de Direction dans les – nouveaux – Médias) ne me prédestinait à intégrer ce milieu qui tient plus d’une tribu isolée d’Amazonie que de l’univers en apparence raisonné et raisonnable des entreprises du CAC 40.

Pendant ces deux années et quelques, j’ai pu en ethnologue amateur être l’observateur privilégié de ce petit monde avec ses rites, ses totems et ses sorciers. A mes heures perdues, J’ai pris des notes sur mon expérience de retour « à la nature », lesquelles constituent l’ébauche de ce blog.

Read more

Kate Moss, Papesse de la Non Com’

 

 

Quel est le rapport entre un chanoine du 18ème siècle et un top model ?

« Sa réputation a grandi de ce qu’il n’a pas fait». C’est ainsi que l’historien Vandal résumait le parcours de l’abbé, homme politique et inspirateur de la révolution Française Emmanuel Joseph Sieyes.

A la lecture de cette citation, j’ai immédiatement pensé à Kate Moss (Je sais, ça parait dingue). A son sujet, on pourrait dire en effet : «Sa réputation a grandi de ce qu’elle n’a pas dit». Cette phrase résume à elle seule la stratégie de non com’ de Kate.

Read more